Cartes Postales Anciennes … Saint Chamond … Izieux … Le Creux …

Ville de Saint-Chamond

Danis Clic & Zoom

Saint-Chamond _ Café-Restaurant  Danis

L’artère principale de la ville, dénommée avenue de la Gare, est devenue après la Seconde guerre mondiale, l’avenue de la Libération occupée par des commerces florissants. Celui qui a été photographié avec ses propriétaires prenant la pause devant la devanture portait l’ enseigne de café-restaurant Danis et était situé au numéro 17. Il était réputé,comme le mentionne la carte postale, pour ses spécialités de quenelles, escargots, tripes et son service à la carte et à prix fixe. On pouvait aussi y prendre pension. L’établissement fut ensuite sur tout connu pendant de longues décennies comme le restaurant de l’Avenue, tenue par Andrée Dubuis et sa Fille Irène Umiglia.

24 mars, 2018 à 10:39 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

izieux 33  Clic & Zoom

Izieux _ Festival d’Izieux. La Place

Mais les dimanches se suivent et ne se ressemblent pas . Salut cordial ! Le festival bat son plein. Sous les guirlandes et les drapeaux, par-dessus les canotiers et les ombrelles, la fanfare éclate de tous ses cuivres.

24 mars, 2018 à 9:27 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

place Clic & Zoom

093_001 Clic & Zoom

087_001 Clic & Zoom 073_001

         Oncle & Tante . Bert                                         Jean Bert & sa soeur Gaby

Izieux _ La Place  &  La Boucherie  

 

Sur cette place d’ Izieux, un petit groupe de personnes pose pour la photo, tandis au milieu des deux enseignes le boucher  Jean.Bert  contemple peut etre pour la dernière fois ses betes. A savoir que  Jean.Bert , travaille que des carcasses entières achetées sur pieds.

23 mars, 2018 à 22:24 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

vic Clic & Zoom

Saint-Chamond _ Rue Victor-Hugo

Et nous voici au grand carrefour d’ou rayonnent six rues et ou Gambetta cède le pas à Victor Hugo. A gauche, le Linoléum de l’enseigne annonce un bazar-droguerie, et un peu plus loin, le panonceau du petit- journal, un buraliste. Permanence des magasins. A droite, inattendue,une réclame pour des huitres ( 1 F 90 la caisse ). Et Duchemoute a étalé son élégante signature sur le trottoir ensoleillé.

23 mars, 2018 à 17:54 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

lorraine Clic & Zoom

Saint-Chamond _ La Rue d’Alsace-Lorraine

Donnant sur la place Dorian, l’autre extrémité de la rue d’Alsace-Lorraine est aujourd’hui détruite. Elle s’appelait jadis rue des Portes-Palluat, du nom des portes qui commandaient la route de Saint-Etienne. En face de l’horlogerie de Genève, qui propose pince-nez et lunettes depuis 1F50, un jambon signale une charcuterie.

21 mars, 2018 à 20:07 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

picheliere Clic & Zoom

Saint-Chamond  __ Vieilles Maisons sur le Gier Clic & Zoom

 

Saint-Chamond _ Le Pont de Saint-Pierre . La Rue de la Pichelière

Aussi vaut-elle bien un Zoom, comme disent les cinéastes. Nous voici sur le pont Saint-Pierre, appelé jadis pont du Marché, car il accédait à la  » grenette  » . Il fut refait au milieu du siècle dernier. A gauche, passé le  » boit-debout  » ( Vin de Narbonne. Verse-Pot et Comptoir ) et le Tabacs, s’ouvre l’antique et célèbre rue de la Pichelière qui, par une montée de cent marches, conduisait au couvent des capucins. L’hotel Saint-Pierre fait l’angle, tandis que les  Moulins à soye fondés en 1665 s’avancent au-dessus du Gier

21 mars, 2018 à 15:38 | Commentaires fermés | Permalien


Ville Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Jeux de Boules de l' Abattoir Clic & Zoom

 Saint-Chamond_ Place de l' Abattoir - Les Joueurs de Boules Clic & Zoom

 

Saint-Chamond _ Jeux de boules de l’Abattoir

De la rue Président Wilson. Quelques pas, et nous débouchons sur la place de l’Abattoir ou s’affrontent paisiblement les joueurs de boules en tenue d’été : canotiers, gilets et bras de chemise. Au fond, l’ entrée de la rue D’Alsace-Lorraine, et, tout à gauche, les fléches de Notre-Dame .

21 mars, 2018 à 11:57 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

pomeon Clic & Zoom

pone Clic & Zoom

popom Clic & Zoom

020_001 Clic & Zoom

Saint-Chamond  Imprimerie A.Poméon & ses Fils

Poméon Antoine, imprimeur lithographe du XIX° siècle a débuté son activité le 30 aout 1855 a Saint-Chamond. Il est né le 16 Octobre 1826 à Rive-de-Gier ( Loire ) ; son père était ouvrier teinturier. Il à été contremaite chez la veuve Sablière.

20 mars, 2018 à 15:25 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

varizelle  Clic & Zoom

 

Izieux _ Les Mines de la Varizelle

Les pionniers du charbon ….. Voici, à la varizelle, le puits des Fourches. Creusé à 46 mètres de profondeur, il n’était déjà plus exploité en 1909 .

20 mars, 2018 à 13:13 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

labesse 1  Clic &Zoom

labesse  Clic &Zoom

 

   Saint-Chamond _ La chateau de Jarez  &  La villa Labesse.

 

C’est le long de la RN88, à travers l’anciens parcs, que furent construites ces villas. Ici sur la route de Lyon, on voit le chateau de Jarez ( à gauche ), construit en 1897 pour loger le directeur Général des Forges et aciéries de la marine, Adrien de Montgolfier, et la villa Labesse (aujourd’hui disparue ).

20 mars, 2018 à 12:11 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond. _ . Plaisance  Clic & Zoom

20180309_152414 Clic & Zoom 

 Saint-Chamond  – Place de Plaisance

Face a la Pharmacie Moderne une serrurerie tenu par la famille Bour, place de Plaisance était celui occupé jusqu’à ces dernières semaines par l’enseigne de Scooter Pizz. Depuis le Pizzaiolo s’est installé 38, rue Victor-Hugo à l’emplacement de la station-service Agip. Le couple de commerçants est photographié devant l’entrée du magasin . On observe la multitude d’articles exposés en vitrine et à meme le trottoir, de quoi satisfaire l’envie et les besoins en achat de la clientèle qui pouvait acquérir ce dont elle avait usage. Bien plus tard, la quincaillerie fut exploitée par la famille Pileyre puis Mavel avant que celle-ci se délocalise rue de l’Armistice puis la rue Gambetta et enfin à l’Horme pour tenir le Bricomarché. Les fonds de commerce abrita ensuite un ancien commerce de vannerie à l’enseigne le Berceau alsacien, lequel avait d’abord eu pignon sur rue dans la rue Alsace-Loraine. La place et la rue de Plaisance tireraient leur nom de plusieurs jardins ou propriétés de plaisance qui avaient existé dans cette partie de la ville. 

 

 

 

 

9 mars, 2018 à 17:35 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Gambetta  Clic & Zoom

 St Chamond Garage Montagne  Clic & Zoom

Saint-Chamond – Rue Gambetta 

Sur la première carte postale la présence d’une voix ferrée métrique, celle du tramway. De la traction hippomobile on se mit à la voiture a moteur , sur cette rue Gamgetta face a la rue Sibert le garage Montagne équipé pour les réparations mécaniques et le ravitaillement en carburant pour des véhicules automobiles.

8 mars, 2018 à 19:54 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

stchlecoursdizieux.jpg  Clic & Zoom

Saint-Chamond. __ Cours d'Izieux  Clic & Zoom

Saint - Chamond  _ Sortie des Aciéries de la Marine - Rue Petin-Godet  Clic & Zoom

                         Saint-Chamond : Le Bar de la Marine

Le cours d’Izieux , devenu cours Adrien-de-Montgolfier et , au-dela , rue Pétin-Gaudet .Mais que vient faire la Marine a Saint-Chamond , qui justifie le nom du Bar au premier plan a droite ? jusqu’aux années 1870-1980 , l’économie de Saint-Chamond est en grande partie fondée sur la métallurgie . En 1848 , Germain Morel , fils du maitre de forges Antoine Morel , s’associe avec MM. Pétin et Gaudet , maitres de forge a Rive-de-Gier , pour créer a Saint-Chamond  << Morel et Cie < < . En 1854 , la société devient la Compagnie des hauts-fourneaux , forge et aciéries de la Marine et des chemins de fer , avec un nouvel associé , l’Anglais jackson. Elle deviendra ensuite la Compagnie des forges et aciéries de la marine et Homécourt ( FAMH ) , puis la Compagnie des aciéries de la Marine , puis la Compagnie des aciéries et forges de la loire et , enfin Creusot-Loire. C’est là que seront conçus et fabriqués le char << Saint-Chamond<<, , un des premiers chars blindés Français , le véhicule de l’avant ( VAB ) , qui équipe l’ Armée et la Gendarmerie , le Nautile , sous-marin civil de l’institut français de recherche pour l’exploitation de la mer ( lfremer ) , entre autres. C’est ainsi qu’au plus fort de la production saint-chamonaise , lorsque la sirène hurlait la fin de la demi-journée de travail , plus de 2500 ouvrier descendaient le cours d’Izieux , à pied ou à vélo , et il est probable que certains s’arretaient au bien nommé << Bar de la Marine <<.

 

 

 

3 mars, 2018 à 11:29 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le creux -Bador   Clic & Zoom

Hotel Bador .   3 Rue francois Gillet a Izieux . Année 30 , Café tenu par le Grand-Pére  Bador , a gauche dans le gros pot de fleur rond une glycine . Actuellement a cette emplacement ce trouve le crédit agricol du Creux.

1 mars, 2018 à 12:22 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint - Chamond 002   Clic & Zoom

Le 24 juillet 1910 les Aérostiers , préparent l’envol de leur ballon sur la place de la Liberté.Le meme jour des élections cantonales ont lieu et Pierre Joannon etre élu conseiller général . Au milieu des messieurs en canotiers de paille.

chamond  Clic & Zoom

Au milieu de la foule des curieux un monsieur promène un < bibendum< en vantant  les mérites des pneumatiques Michelin.

 

St-Chamond -Ballon a terre  StChamond Envole du Ballon  Clic & Zoom

Une fois le Ballon gonflé… C’est parti ! Il s’arrache du sol avec 700 mètres cube de gaz…..

27 février, 2018 à 17:19 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

61 . Saint - Chamond - Tréfilerie Neyrand      Clic & zoom

61 . Saint-Chamond _ Tréfilerie Neyrand .

Les membres de la famille Neyrand . originaires d’Ardèche, vinrent dès la fin du XVII° siècle dans la vallée du Gier. Basés à Longes et Pavezin, ce serait les Chartreux de Sainte-Croix -en- Jarez qui leur auraient transmis leur savoir-faire dans la fabrication des clous forgés. Ils installèrent une fonderie à Lorette en 1740, puis rachetèrent celle de la Rive, à Saint-Chamond. Avec cet équipement, leur permettant de controler l’approvisionnement en vergettes de fer, il purent centraliser le travail de multiples cloutiers travaillant à façon dans les campagnes environnantes. Ci-dessus, à la Maladière, ils implantèrent une tréfilerie propre à produire le fil nécessaire à la fabrication de la  » pointe de Paris « . Ils reprirent avec les Thiollière en 1849 les forges d’Onzion, aux quelle ils donnèrent une belle expansion. A plusieurs reprises maires et bienfaiteurs de la commune de Saint-Julien-en-Jarez, ils prirent part à la fondation, en 1854, de la Compagnie des forges et aciéries de la marine .

9 février, 2018 à 23:56 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

mariage1  Clic & Zoom

                                       mariage  Clic & Zoom

Fete religieuse . Un mariage particulier en 1912 d’un Mexicain  ce marie à Saint-Chamond , détaché aux Aciéries de la marine pour surveiller la fabrication de pièces d’artillerie de campagne destinées à son pays.

9 février, 2018 à 23:55 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond_Rue Gambetta   Clic & Zoom

2109.  Saint-Chamond _ Rue Gambetta

vers Lyon . l’ex-nouvelle route nationale empruntait ensuite l’actuelle rue Gambetta pour rejoindre le cours d’Izieux à Plaisance . A l’emplacement de la future station des tramways pour le Creux stationne ici un bus . Les façades n’ont pas changé , mais les enseignes oui . Au premier plan , l’actuel laboratoire d’analyses biologiques, avec ses chaises sur le trottoir , soignait à l’époque ses clients d’une toute autre manière..!

 

9 février, 2018 à 23:50 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

1092.Saint - Chamond Rue Marc Seguin001   Clic & zoom

1092 . Saint-Chamond  Rue Marc Seguin 

Que l’on ait donné le nom de Marc-Seguin à la rue qui s ‘étire du square Auguste-Gravier jusqu’à la rue de la brosse , rien de trés étonnant. C’était un hommage tout naturel rendu à cet ingénieur natif d’Annonay  qui fut avec son frère Camille à l’ origine de la voie de chemin de fer Lyon-Saint-Etienne  construite entre 1928 et 1933. La seconde en France après celle de Saint-Etienne à Andrézieux  ( 1823 ) . Sur cette ligne circulèrent les premières locomotives Française, conçues par ses soins sur la base des locomotives de George Stephenson , qu’il équipa de son invention , la chaudière tubulaire. Un procédé qui multipliait par six la puissance développée par ces machines . L’ébullition était obtenue par la circulation des gaz issus du foyer dans des  » tubes à feu  » traversant le corps de chauffe. Sa  premiére machine roula dés le 1 octobre 1829. ce n’est pas la seule invention que l’on doit à cet ingénieur . Il perfectionna aussi le sytéme des pont  suspendus , aptes au franchissement des fleuves de grande largeur grace aux cables métalliques  .Son premier ouvrage est une passerelle d’environ 18 m , sur la rivière Cance , à Annonay .Il réalise aussi en 1823 à Genève la passerelle de Saint-Antoine , un premier pont suspendu à cable  métallique et concrétisa l’ ensemble de ses inventions dans la construction du pont de  Tournon  en 1825 . Le plus vieux pont suspendu construit en 1827 par l’entreprise Marc-Seguin , se trouve à Andance . Il apporta aussi de nombreuses autres inventions dans la réalisation des piles , notamment dans les premières expériences de béton coulé sous l’eau . il participa avec ses frères  Camille , Jules , Paul et Charles , à la construction d’un grand nombre d’ ouvrages  ( 65 identifiés ) en france , mais aussi en Italie et en Espagne . Il construit un pont suspendu à Paris en 1828, la passerelle de la Grève ( à l’emplacement de l’actuel pont de d’ Arcole , détruit par la suite en 1854 . La rue Marc-Seguin a quelque peu changé de configuration . Lorsqu’au début des années quatre-vingt-dix furent démolis les batiments et les voies de l’ancienne gare de marchandise , l’espace libéré ba laissé place au parking actuel , aujourd’hui en en cours de réaménagement . 

9 février, 2018 à 23:45 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

L'aménagement de la RN 88   Clic & Zoom

                       Saint-chamond _ Pont de la Varizelle sur la NR88   Clic & Zoom

Saint- Chamond _ Vue du pont de la Varizelle

L ‘Aménagement de la RN 88 entre Firminy et Rive-de-Gier fut Déclaré d’utilité publique le 17 Janvier 1941 . Le premier tronçon aménagé aux caractéristiques autoroutières , entre la Massardière et le Champ-du-Geai , ne fut totalement ouvert à la circulation qu’en 1956 voyons ici la route du pont de la Varizelle , mais la sortie pour rejoindre Izieux n’existe plus.

 

 

 

9 février, 2018 à 23:44 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

3  Clic & Zoom

 

 Saint-Chamond  –  Place de la Liberté

 

Le funambule se lance, tout le monde retient son souffle. Lors des premiers pas, il étudie  le fil, il est concentré comme jamais, il porte sur son visage un masque de concentration le faisant ressembler à un sphinx. Puis vient un moment magique et magnifique ou le visage du funambule se métamorphose laissant place à un sourire de soulagement. Plus de crainte. Il a dompté son fil, et au-delà ,le moment. Une énergie nouvelle s’empare de lui, et bravant la fatigue, il dance sur son fil.

9 février, 2018 à 23:43 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ l'Autopont du Champ-du-geai   Clic & Zoom

autopont  Clic & Zoom

Saint-Chamond _ L’ autopont du Champ-du-Geai — Le cauchemar des automobilistes.

Face à une circulation devenue de plus en plus dense, à la fin des années soixante , le carrefour du Champ-du-Geai, à l’entrée de la ville, est vite devenu le cauchemar de milliers d’automobilistes . Car c’était le passage obligé pour emprunter la liaison Saint-Etienne – Lyon , par la voie dite express, qui se prolongeait par le boulevard Waldeck-Rousseau et le quai de la Rive . La solution apportée aux embouteillages est la construction d’un autopont, qui permettra aux usagers  d’enjamber le carrefour. Dix -huit éléments métalliques d’ une longueur de 24 mètres , constituant un pont de 20 tonnes , sont installés au début de l’ année 1971. L’ouvrage est ouvert à la circulation le 15 mai, apportant une réponse provisoire au problème. Alors que le trafic routier continue de croitre, 46 000 véhicules par jour traversent Saint-Chamond . Embouteillages pollution et accidents, ne font que s’intensifier. En 1984, le projet d’un contournement de la ville par le nord est présenté au conseil municipal. Les travaux débutent en septembre 1987 et sont achevés en décembre 1991. Dés lors l’ ancienne traversée de la voie express retrouve son visage de boulevard urbain . Sous la conduite de l’ architecte Pierre Colboc , un programme de reconquete urbaine voit le jour , au début des années quatre-vingt-dix. La friche industrielle Chavanne Kétin disparait du paysage. Sur son emprise, trois équipements publics voient le jour : la médiathèque Louis-Labé, le cinéma Louis- Lumière, le pole jeunesse et, à l’opposé, rue Jeanne-d’Arc. la gendarmerie cède l’espace au nouveau centre de la petite enfance. Avant que l’autopont s’efface définitivement du paysage, la Ville lui rend un ultime hommage , le mercredi 4 mars 1992, à l’occasion de Carnaval, sur le thème « Saint-Chamond fait sa fete à l’autopont « . Les Couramiauds sont conviées à s’emparer de l’ouvrage lors d’un programme festif. Atelier d’escalade, descente de l’autopont en skate-board , ski à roulettes, gymkhana,VTT, et un spectacle pyrotechnique intitulé Nuit magique est animé par la compagnie Xarxa. En guise de souvenir, ceux qui ont arpenté a pied l’ouvrage métallique, reçoivent un diplome intitulé  » J’ai marché sur l’autopont « . Le clou de l’animation est constitué par l’embrasement de l’ouvrage, suivi d’un bal en plein air. Dans les jours qui suivent, sans regrets, l’autopont est démonté, pour laisser place à un nouveau rond-point ,auquel sera donné le nom du général de Lattre e Tassigny.

9 février, 2018 à 23:40 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales - Avenue de la Gare
Album : Cartes Postales - Avenue de la Gare

10 images
Voir l'album

Saint - Chamond _ Avenue de la Gare   Clic & Zoom

10 . Saint - Chamond - Avenue de la Gare  Clic & Zoom

Saint-Chamond _ Avenue de la Gare

Aprés la route , le grand moyen de transport puis de communication , né au XIX° siècle , fut le chemin de fer .  Situé entre Saint-Etienne et Lyon , Saint-Chamond se trouvait proche du tracé de la seconde ligne de France. Afin de l’atteindre , la commune fut agrandie en 1827-29. Puis l’avenue de la Gare ( de la Libération ) , ici en cours de pavage , fut tracée en 1858 pour relier la seconde gare au centre-ville .

9 février, 2018 à 23:40 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Saint-Chamond _ Sous la Neige
Album : Cartes Postales _ Saint-Chamond _ Sous la Neige

5 images
Voir l'album

21 .Saint - Chamond sous la Neige_ Le Jardin public_ Le Kiosque de Musique    Clic & zoom

21 . Saint – Chamond sous la Neige_ Le Jardin public_ Le Kiosque de Musique

9 février, 2018 à 23:40 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

8 . Saint - Chamond_ le pensionnat Saint-Charles  rue des Capucins    Clic & zoom

8. Saint-Chamond . Le pensionnat  Saint-Charles rue des Capucins 

On voit sur le cliché la façade disparue de l’ancien couvent des Capucins, érigé en 1601 par Jacques Mitte et achevé par son fils Melchior , dans la rue meme nom. Vendus comme biens nationaux à la Révolution , ces Batiments accueillirent au XIX° siécle le pensionnat des soeurs Saint-Charle . Au pensionnat Saint-Charles , sur la colline, l’air arrivait  » en direct  » du Pilat. Des  soeurs et des maitresses  civiles y enseignaient. L’année scolaire se terminait le 14 Juillet pour la rentrée au 1° septembre. Tous les matins, c’était la prière dans la chapelle et chaque section avait une rencontre hebdomadaire avec l’Aumonier. il y avait classe tous les jours de 8 à 12 heures et de 13 à 17 h 30 ( sauf les jeudis & dimanche ) une étude était possible jusqu’à 19 h 30. Le dimanche matin, après la messe à l’église Saint-Pierre , il y avait des cours facultatifs de politesse et de dessin. La semaine, les filles portaient une blouse noire et elles avaient un uniforme pour les occasions particulières : chemisier blanc, jupe bleue, et 2 chapeaux ( été/hiver ) faits sur mesure par Mme Bataillon. Ils avaient aussi remarqué que les soeurs  nous faisaient toujours sortir 10 minutes après les garçons de la Grand-Grange et accompagnaient les filles jusqu’en bas de la colline …… Le pensionnat rachetés en 1952 par les Aciéries de la marine , il abritèrent des ouvriers célibataires nord-africains . l’ensemble fut rasé en 1972 pour laisser place à un immeuble Sonacotra lui meme démoli en 2001.                  

9 février, 2018 à 23:37 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

Saint-Chamond _ Place Germain-Morel ( Usine )  Clic & Zoom

 

     Saint-Chamond _ La manufacture ,  place Germain-Morel

 

A la fin du 19° siècle, Saint-Chamond devient la capitale mondiale de l’industrie du lacet. Cette activité fondée vers 1807 par Charles-François Richard, également connu sous le nom de Richard-Chambovet, repose sur l’usage du métier à poupée, broches multiples animées d’une rotation continue, qui permettent de tresser des lacets. Charles-François sera secondé plus tard son fils Ennemond Richard. Commencée avec trois métiers, la fabrique en compte plus de cent en 1812. Dans toute la ville, 1200 personnes travaillent en 1838 dans cette industrie, à partir de plusieurs maisons créées à la suite à la suite de Richard-Chambovet. << La fabrique de Saint-Chamond fournit des lacets à la consommation intérieure et à l’exportation pour Amsterdam,  Bruxelles, Leipzig, Anvers, Milan, la Suisse et les deux Amériques. <<  D’après le Monde Illustré, du 22 juillet 1922, l’ industrie Saint-Chamonaise du lacet fabrique 75 pour cent de la production nationale. En 1898, Antoine Reymondon  et D’autres associés créent la société des Manufactures réunies, qui regroupe dix des plus grands fabricants de lacets. Le lacet de corset ou le lacet de chaussure est très utilisé à l’ époque << C’est un objet de mercerie d’une assez grande consommation. Les vêtements. Les lacets de fils de lin , de chanvre, de coton, sont employés au meme usage, mais on s’en sert également, en place de facile, pour des ligatures <<.

,

9 février, 2018 à 23:34 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Statue Sadi-Carnot
Album : Cartes Postales _ Statue Sadi-Carnot

6 images
Voir l'album

Saint-Chamond _  Statue Carnot   Clic & zoom

218 .  Saint-Chamond _ Monument à Carnot

Sadi Carnot, né le  11 aout 1937   et mort le  25 Juin 1894  à Lyon , de son nom complet Marie François Sadi Carnot , est un Homme d’Etat français . Il fut Président de la République du  3 Décembre 1887   au  25 Juin 1894   le lendemain de son assassinat .  Sadi Carnot est blessé d’un coup de poignard par l’anarchiste  italien   Sante Geronimo Caserio  le  24 Juin 1894  , alors qu’il quittait, par une issue secondaire pour éviter la foule, un banquet organisé à la Chambre de commerce à l’occasion de l’exposition universelle , international et coloniale à Lyon .

9 février, 2018 à 23:34 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Hotel du Chemin de Fer
Album : Cartes Postales _ Hotel du Chemin de Fer

6 images
Voir l'album

 Saint - Chamond_ Mariage - Devant Hotel du Chemin de Fer     Clic & zoom 

 

         -   Très belle Carte Photo de mariage devant  l’Hôtel du Chemin de Fer  a  Saint-Chamond .

 

9 février, 2018 à 23:32 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Le Square   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Le Square

Le Square fut installée sur l’emplacement de l’ancien cimetière ( Lamartine )

9 février, 2018 à 23:32 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

Saint-Chamond_Vieille Porte du Chateau de Montdragon  Clic & Zom

 

Saint-Chamond _ Ruines de la Porte du château de St-Ennemond

 

Cette Porte, la seule dont il reste aujourd’hui des vestiges à Saint-Chamond, était adossée au flanc nord du château, à cent cinquante ou deux cents mètres, à vol ‘oiseau, de l’église Saint-Ennemond. Aussi, incliné-je à croire que c’est d’elle qu’il est question ici.

 

9 février, 2018 à 23:31 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Les  visites des Officiels   Clic & zoom

Les  visites des officiels  constituaient  elles aussi  des attractions très prisées de la population. Le 25 Juin 1904 , Camille Pelletan, ministre de la Marine , était en visite dans la Loire . Après le  centre industriel de Rive-de-Gier , il arriva en début d’après -midi à Saint-Chamond à bord d’un tramway spécial. Les personnalités l’accueillirent à Lamartine . Ils visitèrent les Aciéries de la marine avant un banquet donné dans la cour d’honneur de la mairie, couverte pour l’occasion et somptueusement illuminée .

9 février, 2018 à 23:27 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint - Chamond . Inauguration du Tramway élestrique . Arrivée des Délégués de M.Briand à la Gare Clic Saint - Chamond _  inauguration __la Gare 

Saint-Chamond  Inauguration du Tramway électrique  Arrivée des Délégués de M. Briand à la Gare .

Plus de Locomotive à vapeur , donc plus de fumée : le nouveau Tramway du Creux est électrique . Lors de sa venue à Saint-Chamond , le 15 juillet 1906 , Aristide Briand  est attendu à la gare pour pour l’inauguration officielle de la nouvelle ligne . A bord des motrices à perches , les officiels parcourent le tronçon non-commercial de la gare PLM  ( Paris-Lyon-Méditerrannée ) à Plaisance , par la rue de la Rive et la place de la Liberté .

9 février, 2018 à 23:27 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le Creux _ Souvenir de la Fete post-scolaire, 17 mai 1914

Izieux & Le Creux __ Souvenir de la Fete post-scolaire . 17 Mai 1914

Sur la place du Vieux -Creux. Bondé de monde pour la fete post-scolaire du 17 Mai 1914, accompagner de la sociètée musicale d’Izieux.

9 février, 2018 à 23:27 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

1222. Saint - Chamond _ Place Nationale _ Le Marché Clic & Zoom

 

Saint-Chamond _Place Nationale . _ Le Marché

A son marché paysan, on reconnait la très ancienne place Saint-Pierre. Le nom de la place Nationale qu’on lui donna en 1878 n’est pas entré dans l’usage.

 

9 février, 2018 à 23:26 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

3 . Saint - Chamond _ Rue de la République Clic & Zoom

Saint - Chamond Clic & zoom

Saint-Chamond _Commerce – Rue de la République

Descendons maintenant la rue de la République, la plus commerçante de la ville , sur la ( droite ), une quincaillerie  tenue  M. Miolane . Mais on y trouvait aussi dans cette Rue : un photographe , un tailleur, un drapier ….. Pas de soleil. La rue est au repos. L’après-midi commence .

9 février, 2018 à 23:25 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

génerale  Clic & Zoom

Saint-Chamond

Vue de Saint-Ennemond, la ville s’étale entre les collines , au confluent du Gier et du Janon. A gauche , l’église Notre-Dame, au pied de laquelle s’étend la place de la Liberté ou voit pointer des toits de manèges. Sous le timbre, dans le lointain, les cheminées des Aciéries de la Marine, et tout à droite , le clocher d’ Izieux 

9 février, 2018 à 23:24 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

4.Saint - Chamond_ Rue de Saint-Etienne    Clic & zoom

 4.  Saint-Chamond – Rue de Saint-Etienne

L’éclairage Public n’est encore constitué que de becs de gaz et la ville fut desservie dès  1882  par les tramways à vapeur de la  Compagnie des Chemins de Fer à Voie étroite , qui la reliaient à Saint-Etienne !  La ligne Saint-Etienne . Rive -de-Gier ne sera électrifiée , entre Terrenoire et Saint-Chamond , qu’en 1912 .

9 février, 2018 à 23:23 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Rue de la République _
Album : Cartes Postales _ Rue de la République _

21 images
Voir l'album

 66 . Saint - Chamond _  Rue de la République   Clic & zoom

 Saint-Chamond _ Rue de la République

La Grand’Rue est devenue « de la République » elle était la rue principale de Saint-Chamond . Une rues aux façades en pierre, ou chaque bonne famille avait une adresse , mais également une rue commerçante ou , la aussi , malgré les alignements tracés , en certains endroits et jusqu’au milieu du XIX° siècle , deux véhicules ne pouvaient se croiser ..!

9 février, 2018 à 23:23 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

 

Cartes Postales _ La Place de lObservatoire
Album : Cartes Postales _ La Place de l'Observatoire

5 images
Voir l'album

21. Saint - Chamond - Plac de l'Observatoire - Ruines du Chateau   Clic & zoom

21. Saint – Chamond – Place de l’Observatoire – Ruines du Chateau

 On a ici une vue particulièrement intéressante des vestiges de l’ancienne collégiale Saint-Jean-Baptiste que l’on doit à Melchior Mitte de Chevrières ( 1608-1649 ) . Il fut le plus illustre des seigneurs de Saint-Chamond . Pour exposer et vénérer les précieuses répliques rapportées de ses nombreux voyages et ambassades et celles qui lui venaient de sa famille ou de ses prédécesseurs qui forment un véritable trésor, il décide d’entreprendre l’édification d’un imposant édifice. En 1634 il passe à l’acte. Il batir une basilique en leur honneur et la dédie à Saint-Jean-Baptiste. Ce vaisseau en forme de croix latine dont la tete s’enfonçait dans le rocher , presque sous le chateau, l’autre bout  s’arrondissait sur une terrasse formée par la plate-forme supérieur du clocher qui chose curieuse, se trouvait en dessous de l’église. Ce clocher est la maison que l’on voit sur cette carte postal et qui forme le fond de l’actuelle place de l’Observatoire . On y remarque fort bien l’emplacement des deux grandes baies . On accédait devant ce clocher par un large escalier partant de la place Saint-Jean? et dont le bloc soutien, formant aujourd’hui le contrefort devant le grand mur qui borne le devant de la place , est aujourd’hui disparu. L’intérieur de la basilique était très riche et très orné comme le rapporte Maurice de Boissieu, auteur d’ un précieux ouvrage consacré a l’édifice. Des tribunes régnaient tout autour. Le maitre-autel se trouvait presque au centre de la croix formée par le plan l’ église . Le fidèles comme aux grandes basiliques romaines. Melchior Mitte la dote d’un Chapitre de douze chanoines, six prébendiers, quatre enfants de choeur. Une manécanterie qui se trouvait place Saint-Jean apporte une vie musicale très intense. En dehors de la musique sacrée, elle s’occupe de donner des concerts profanes au chateau. l’époque révolutionnaire met un terme à tout ce faste. La dispersion des Chanoines , le pillage des trésors et la démolition générale de ces imposants batiments, il ne subsiste qu’un ancien pan de mur comme vestige de ce joyau du début du XVII° siècle . Menaçant de tomber en ruine, à l’automne 2006, la municipalité fait entreprendre sa restauration. 

9 février, 2018 à 23:20 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Rue Richard Chambovet
Album : Cartes Postales _ Rue Richard Chambovet

7 images
Voir l'album

8. Saint - Chamond- La Caisse d'Epargne    Clic & zoom

43 . Saint-Chamond _ La Caisse d’Epargne

  Le temps semble s’etre figé. Comme vous l’avez reconnu, cette photo représente l’immeuble qui abrite la Caisse d’Epargne à l’angle des rues Richard- Chambovet et Victor-Hugo. L’inauguration de ce luxueux hotel a eu lieu en 1900 après que l’établissement eut quitté les locaux de la mairie ou il avait été fondé en 1930 par Jean-Baptiste Dugas-Montbel . Il lui avait alloué une dotation de 10 000 francs. En 1834 , Jean-Baptiste Dugas-Montbel. avait légué à la ville sur les conseils de son ami François Cognet, bibliothécaire et réputé homme de lettre sa précieuse bibliothèque composée de 5 000 volumes qu’il envisageait d’offrir à la ville de Lyon , plus de 8 000 francs pour le traitement du bibliothécaire et pour l’entretien des livres . La bibliothèque était installée dans l’ancienne chapelle des Pères maristes située à l’intérieur de la mairie . Jean-Baptiste Dugas-Montbel est né à Saint-Chamond le 11 mars 1776 et mort a Paris le 30 novembre 1834 . Il fut un helléniste et homme politique français connu pour ses  traduction des oeuvres  d’Homère. La Caisse d’Epargne de Saint-Chamond suivit longtemps la mairie , de locaux en locaux  . En 1890 , il fut décidé de lui trouver un emplacement définitif. Mais il fallut encore attendre 1899 pour que l’hotel de la Caisse d’Epargne, sur des plans de monsieur Picaud, voie le jour le long du nouveau tracé de la RN 88. 

9 février, 2018 à 23:20 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Harmonie des Aciéries de la Marine _ Saint - Chamond    Clic & zoom

Harmonie des Aciéries de la Marine _ Saint-Chamond

L‘Harmonie des Forges et Aciéries de la marine fut officiellement créée le 26  septembre 1912. Elle ne compta de nombreux de musiciens, dont les trois-quart travaillaient à l’usine . Entre les deux guerres, elle remporta de nombreux  concours. Il faut dire que, pour son prestige , la Compagnie recruter régulièrement quelques musiciens professionnels pour réhausser encore le niveau .

9 février, 2018 à 23:19 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint - Chamond_ Place de Plaisance et cours Adrien- de- Montgolfier    Clic & Zoom

 

Saint – Chamond_ Place de Plaisance et cours Adrien- de- Montgolfier..

   ( Jadis , le cours Adrien-de-Montgolfier portait l’appellation de cours d’Izieux. )

DU CARREFOUR DE PLAISANCE jusqu’à sa jonction avec la rue Petin-Gaudet, le cours Adrien-de-Montgolfier s’étire en une artére rectiligne.Il fut detout temps le passage principal entre le Creux situé sur la commune d’Iizeux et la principale agglomération de la vallée du Gier. Longtemps, le tramway seul moyen de locomotion utilisé par les usagers sillonnait d’allées et venues quotidiennes entre la gare et le Creux . Ensuite l’autobus l’a détroné et aujourd’hui cette ligne qui fut la plus ancienne est intégrée dans le réseau des transports urbains.

Le cours Adrien-de-Montgolfier au début du siècle sous l’appellation de cours d’Izieux ,logique puisqu’il reliait Saint-Chamond à Izieux .C’est en 1914 , soit un an après la disparition d’Adrien-de-Montgolfier que le nom de l’illustre industriel lui fut donné .

Ce choix n’était pas dicté par un pur hasard. le nom de M. de Montgolfier était étroitement lié avec celui des Forges et Aciéries de la Marine . Il y était entrée le 26 octobre 1874, en qualité de directeur , parce que la société en commandite , dirigée par MM. Petin et Gaudet, Compagnie des Hauts Fourneaux, Forges des Aciéries de la Marine et des Chemin de Fer était devenue société anonyme . Elle devait etre controlée par des actionnaires sur la direction. MM. Petin et Gaudet n’en voulait pas, plutôt que de nommer de nouveaux administrateurs , ils ont créé un poste de directeur avec une personne prise hors des rangs de la société . le choix se porta sur  Adrien-de-Montgolfier ,ingénieur des Pont et Chaussées et membre de l’Assemblée nationale. Sous son impulsion, l’une des toutes premières entreprise métallurgique française rayonna en Europe et dans le monde . Cette période faste de l’industrie au XIX° siècle est marquée par la construction du célèbre Château de Jarez . connu aussi à l’époque sous le nom de château de Montgolfier perdit son épouse . C’est en cette demeure que le 23 Janvier 1913 , à l’age de 81 ans , lui meme rendit le dernier soupir . Son nom reste associé à de grandes constructions telles que l’un des deux barrages de Rochetaillée , le Gouffre d’ Enfer et son aqueduc  , mais aussi le plus anciens des trois barrages de Saint-Chamond  , La Rive , récemment rénové.

Cette rubrique Souvenirs de Saint-Chamond nous vaut de sympathiques observations , d’ une part pour eux qui y retrouvent une part de souvenir , pour d’autres de découvrir une frange du passé de la ville . 

 

9 février, 2018 à 23:19 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

stchlesafficheurs.jpg

… St-Ch_ Les Afficheurs….

9 février, 2018 à 23:18 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Chemin de Lavieux et Panorama de la Colline   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Chemin de Lavieux et Panorama de la Colline

9 février, 2018 à 23:15 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint- Chamond

Cartes Postales _Rue du Champ du Geai
Album : Cartes Postales _Rue du Champ du Geai

6 images
Voir l'album

16 . Saint - Chamond  -  Rue du Champ-du-Geai _Rue de St- Etienne    Clic & zoom

16. Saint-Chamond – Rue du Champ-du-Geai – Rue de Saint-Etienne

QUEL JOLI NOM  donné à cette entrée de ville au XV° siècle en rapport à la rue du Champ-du-Geai (aujourd’hui la rue Wilson),nom d’ une ancienne propriété : prairie et bachat .    Ce secteur de la ville a bien changé. Tout d’abord 1881 , lorsque furent menés à bien les grands projets des travaux de la nouvelle route du Champ-du-Geai à la maladière .      C’est sous la municipalité de Maruis Chavanne (1878-1882) qu’un emprunt de 2 860 000 francs a été contracté pour réaliser ce qui deviendra la route nouvelle. Cinq ans plus tard , ( 1886 ) on ouvre aussi la rue Sibert reliant Saint-Chamond à Izieux . Aujourd’hui le Champ-du-Geai est toujours l’appellation du quartier , mais le rond de langonand , à la bretelle de la voie expresse RN88 en direction de Saint-Etienne ou l’A 47 en direction de Lyon , à la rue de Saint-Etienne vers la Varizelle , au boulevard Waldeck-Rousseau , à la rue Wilson et à la route de Saint-Etienne vers le centre ville  a la démolition trés officielle de rond point de -Lattre-de-Tassigny.    Ceci en hommage au commandant de la 1 » armée française qu’il mena de la Provence au Rhin et au Danube . Bien sur on ne peut pas évoquer le Champ-du-Geai sans parler de son mémorable ouvrage métallique connu des automobilistes de la France entière , l’autopont . Réalisé en 1971 pour faciliter la circulation dans le Carrefour , il fut démonté tout de suite après la mise en service du contournement en 1992.    Les batiments qui constituaient le paysage sur la carte postale de l’époque ont tous disparu. La maison qui abritait le bureau d’octroi, mais aussi le long de la route de Saint-Etienne , la fameuse caserne  démolie dans les années quatre vingt. un emplacement rendu célèbre par son appellation éphémère de square de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen , comme le furent tout aussi éphémères les fresques artistiques réalisées à cet endroit .     C’est à cette entrée de la ville que fut édifiée en 1990 , le nouveau batiment de la gendarmerie lorsqu’elle fut amenée à quitter les locaux de la rue Jeanne d’Arc . Jadis comme on le voit sur la photo ancienne, c’est le tramway électrique, qui assurait le transport des voyageurs entre Rive -de-Gier et Saint-Etienne .   Il y a bien longtemps que ce moyen de locomotion a été remplacé par les autobus. Depuis des décennies monter à Saint-Etienne ou descendre à Rive-de-Gier , est une démarche qui se pratique couramment avec les Cars Rouges devenus familiers dans le paysage de la circulation urbaine de la vallée du Gier . 

9 février, 2018 à 23:14 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Les Magasins de Nouveauté - Aux Dames de France _ Place de la Liberté    Clic & zoom

Les Magasins de Nouveautés   » Aux Dames De France  » 24 et 25  place de la Liberté, à Saint-Chamond  

On doit la prise de vue de cette  Carte Postale qui montre la façade d’un très ancien magasin en centre-ville de Saint-Chamond aujourd’hui disparu, Aux Dames de France, à François  Gonon. Photographe installé rue de la République, il a aussi été l’auteur de plusieurs ouvrages d’histoire locale dont Notre Vieux Saint-Chamond , Les églises Notre -Dame ou encore la Chapelle Saint Ignace de Bayolle. Un interlocuteur avisé, Maurice-Jean-Philibert , lui aussi historien local, nous en dit davantage sur ce commerce puisqu’il y a effectué toute sa vie professionnelle en qualité de comptable et chargé du contentieux .  » A l’origine, le magasin était installé cours Montgolfier mais je n’y ai jamais travaillé car je suis rentré seulement en 1959. C’est Monsieur Basarone qui en avait été le fondateur et faute d’avoir déposé un brevet pour l’appellation  Aux Dames de France, d’ autre magasins se sont installés sous le meme enseigne un peu partout en France. Au tout début nous vendions seulement des chaussures et de la confection pour hommes, dames et enfants. Puis ces articles furent abandonnés pour laisser place à l’ameublement, les cuisines, les salles à manger, les salons, les literies et aussi le ménager. Son succés, Aux Dames de France le devait au fait que les clients versaient un premier acompte et pouvait payer avec quatre échéances sans frais. Un second magasin à aussi fonctionné, mais à Saint-Etienne, 32 rue du Onze-novembre et un troisième sous l’ enseigne Paris Nouveauté au 24 avenue Félix-Faure à Lyon. Comme beaucoup d’autres magasins nous ont imité en proposant des crédits, la concurrence fut rude et Aux Dames de France à fermé 1987. » Le fonds de commerce fut ensuite occupé pendant de longues années par la salle Imagym et tout récemment la Librairie de Plaisance s’est installée après avoir quitté son commerce rue James-Comdamin. La partie encore inoccupée vient d’etre aménagée dernièrement par un commerce de pret-à-porter à l’enseigne de la boutique H & C. Comme laisse apparaitre  l’écriteau , huissier , peint sur l’ancienne façade, c’était ici l’étude de Maitre Forget , ancien huissier à Saint-Chamond jusqu’au tout début des années soixante.

9 février, 2018 à 23:12 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint - Chamond  _ Sation des Tramways    Clic & zoom

Saint-Chamond _ Rue Victor-Hugo ,gare des Tramways   Clic & zoom

Saint- Chamond _ Station des Tramways 

Avant que la voie ne puisse etre établie sur la nouvelle RN 88 , en 1884 , la première ligne de tramway passa provisoirement par la place Notre -Dame ( de la liberté ) .  A la station  Saint-Chamond – centre  , entre la Caisse d’épargne et le carrefour Lamartine , les machinistes de la locomotive SLM , fabrication suisse , et  les badauds sont attirés par l’objectif du photographe . La station du Tramway était situé dans la rue Victor-Hugo.

9 février, 2018 à 23:11 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Sanatorium de Chavanne
Album : Cartes Postales _ Sanatorium de Chavanne

9 images
Voir l'album

Saint - Chamond _ Sanatorium de Chavanne  - Vue Générale - Façade et Galeries de Cure   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Sanatorium de Chavanne – Vue Générale – Façade et Galeries de Cure

Un don de la famille Gillier-Vacher, belle famille de Benoit Oriol,  construit  l’asile du meme nom. Construit 1903 sur les plans de monsieur Malécot, il accueillant des enfants convalescents. Après 1918, il devint le solarium de Chavanne, accueillant des femmes diabétiques. On doit aussi à Benoit Oriol l’asile de vieillards, devenu aujourd’hui établissement privé, construit en 1897  à la Croix-de-Beaujeu selon des plans de A. Picaud .

9 février, 2018 à 23:11 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint - Chamond _ Route de Langonand   Clic & zoom

18. Saint - Chamond - Route de Langonand  Clic & zoom

Saint-Chamond – Route de Langonand

De la Varizelle, les tracés successifs de la Grand’route de Lyon au Puy arrivaient tous au Champ-du-Geai. Le lieu converse ce toponyme, né de la déformation du  » Champ du Geai « , ancien franchissement du Janon aménagé pour la Grand’Route qui, par le Langonand, rejoignait le pont sur la Loire à Saint-Just. Si tous les chemins mènent à Rome, il semble que toutes les voies mènent à Saint-Chamond. Voici à gauche, celle du tramway, qui vient de saint-Etienne par Terrenoire et fonctionne depuis 1881, et celle de la célèbre  » galoche  » un petit tacot départemental qui arrive, ici, sur la route de langonand, en provenance de Saint-Etienne par la Talaudière. ( De Saint-Chamond à la Bachasse, tramway et tacot faisaient voie commune, non sans risque d’ accident : le 15 février 1910, à l’Horme, la  » la galoche  » percuta le tram à l’arret : une vingtaine de blessés ).

9 février, 2018 à 23:11 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

Saint-Chamond _ - La Gare  Clic & Zoom

Saint-Chamond __ La Gare

A  la sortie attendent les taxis. On peut choisir le modèle de sa voiture et, sinon le nombre de ses chevaux, du moins leur couleur….

9 février, 2018 à 23:08 | Commentaires fermés | Permalien


1234