Cartes Postales Anciennes … Saint Chamond … Izieux … Le Creux …

Ville de Saint-Chamond

Saint - Chamond_ Place de Plaisance et cours Adrien- de- Montgolfier    Clic & Zoom

 

Saint – Chamond_ Place de Plaisance et cours Adrien- de- Montgolfier..

   ( Jadis , le cours Adrien-de-Montgolfier portait l’appellation de cours d’Izieux. )

DU CARREFOUR DE PLAISANCE jusqu’à sa jonction avec la rue Petin-Gaudet, le cours Adrien-de-Montgolfier s’étire en une artére rectiligne.Il fut detout temps le passage principal entre le Creux situé sur la commune d’Iizeux et la principale agglomération de la vallée du Gier. Longtemps, le tramway seul moyen de locomotion utilisé par les usagers sillonnait d’allées et venues quotidiennes entre la gare et le Creux . Ensuite l’autobus l’a détroné et aujourd’hui cette ligne qui fut la plus ancienne est intégrée dans le réseau des transports urbains.

Le cours Adrien-de-Montgolfier au début du siècle sous l’appellation de cours d’Izieux ,logique puisqu’il reliait Saint-Chamond à Izieux .C’est en 1914 , soit un an après la disparition d’Adrien-de-Montgolfier que le nom de l’illustre industriel lui fut donné .

Ce choix n’était pas dicté par un pur hasard. le nom de M. de Montgolfier était étroitement lié avec celui des Forges et Aciéries de la Marine . Il y était entrée le 26 octobre 1874, en qualité de directeur , parce que la société en commandite , dirigée par MM. Petin et Gaudet, Compagnie des Hauts Fourneaux, Forges des Aciéries de la Marine et des Chemin de Fer était devenue société anonyme . Elle devait etre controlée par des actionnaires sur la direction. MM. Petin et Gaudet n’en voulait pas, plutôt que de nommer de nouveaux administrateurs , ils ont créé un poste de directeur avec une personne prise hors des rangs de la société . le choix se porta sur  Adrien-de-Montgolfier ,ingénieur des Pont et Chaussées et membre de l’Assemblée nationale. Sous son impulsion, l’une des toutes premières entreprise métallurgique française rayonna en Europe et dans le monde . Cette période faste de l’industrie au XIX° siècle est marquée par la construction du célèbre Château de Jarez . connu aussi à l’époque sous le nom de château de Montgolfier perdit son épouse . C’est en cette demeure que le 23 Janvier 1913 , à l’age de 81 ans , lui meme rendit le dernier soupir . Son nom reste associé à de grandes constructions telles que l’un des deux barrages de Rochetaillée , le Gouffre d’ Enfer et son aqueduc  , mais aussi le plus anciens des trois barrages de Saint-Chamond  , La Rive , récemment rénové.

Cette rubrique Souvenirs de Saint-Chamond nous vaut de sympathiques observations , d’ une part pour eux qui y retrouvent une part de souvenir , pour d’autres de découvrir une frange du passé de la ville . 

 

9 février, 2018 à 23:19


Commentaires desactivés.