Cartes Postales Anciennes … Saint Chamond … Izieux … Le Creux …

Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales - La Mairie _ Couvent des Minimes.
Album : Cartes Postales - La Mairie _ Couvent des Minimes.

11 images
Voir l'album

Saint-Chamond - La Mairie et les Ecoles   Clic & Zoom

Saint-Chamond _ L'Hotel de Ville   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Transformation de la Façade de la Mairie

Cette carte postale suscite un bel intéret historique. Elle représente la Façade de la Mairie qui donne sur l’actuelle avenue Antoine -Pinay avec une architecture méconnue de beaucoup. On y observe une colonne d’angle depuis suprimée , mais aussi l’absence de l’actuel balcon construit au niveau du premier étage et un batiment entouré d’ un mur de cloture. Naguère, c’était ici le couvent des Minimes . Un édifice fondé en 1622 par Gabriel de Gadagne , seconde épouse de Jacques Mitte de Chevrières  ( 15″ seigneur de Saint-Chamond ). Elle était la belle-mère de Melchior Mitte de Chevrières le plus illustre des 22 seigneurs qui ont régné sur la seigneurie de Saint-Chamond. Gabrielle n’était autre que la fille du seigneur de Bouthéon. Elle demeurait inconsolable du deuil de l’un de ses fils aimé, Jean-François de Miolans lequel avait été tué par un éclat de mine en 1621 à l’age de 19 ans lors du siège de la ville de Montauban .Pour perpétuer sa mémoire, elle fit construire l’édifice dans le but d’y retirer son corps afin de lui prodiguer les prières des religieux.

Comme toutes les autres communautés religieuses, les Minimes ne résistèrent pas à la Révolution. De l’ancienne chapelle il ne reste plus de trace . Les Pères maristes qui quittent Valbenoite en raison d’ une crue du Furan  ( 10 juillet 1849 ), s’ installent en 1850 comme collège municipal. En 1861, la mairie est transférée dans la maison Javet rue de l’hotel-de-Ville. Dix-sept ans plus tard, le collège quitte le couvent pour s’établir dans le nouvel immeuble construit route du coin. En 1880, la mairie est Transférée dans les anciens batiments occupés précédemment par le collège. Pour la petite histoire , depuis l’édit d’aout 1764 , ou le roi Louis XV créa dans toutes les villes du royaume un corps municipal composé d’ un maire , ils furent en deux cent quarante-quatre ans , 45 à se succéder dans le fauteuil de premier magistrat depuis M.Burlat (1764-1767) à Phillipe Kizirian élu le 21 mars 2008. La longévité revient Antoine Pinay qui occupa les fonctions du  5 mai 1929  au 21 aout 1944  et  du  26 octobre 1947  au  27 mars 1977 . Le plus court mandat fut accompli par un certain Coste , adjoint,maire intérimaire , du 1 aout au 7 novembre 1861. A l’èpoque contemporaine , le batiment sert à l’accueillir plusieurs classes du groupe scolaire Lamartine, mais aussi au rez de chaussée les services de l’office public HLM ou encore les assurances sociales  ( Ndlr : aujourd’hui la CPAM ). Avant son transfert à la Maison des arts, l’ Union musicale y occupait au dernier étage sa salle de répétitions0. Deux Président de la République on monté le perron de l’ Hotel de Ville. Dimanche 7 juin 1959 lors de sa visite effectuée dans la Loire , le général Charles de Gaulle y est accueilli par le maire de l’époque Antoine Pinay. Jeudi 29 octobre 1987, c’est le Président François Mitterrand qui a son tour est reçu lors de sa visite faite à Saint-Chamond par le député-maire Jacques Badet. 

 

9 février, 2018 à 22:38


Commentaires desactivés.