Cartes Postales Anciennes … Saint Chamond … Izieux … Le Creux …

Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Puit Rigaudin  Saint-Chamond _ Puits Rigaudin

Saint-Chamond _ Le Puits Rigaudin  Clic & Zoom

 

 

Saint-Chamond _ Le Puits Rigaudin

 Le puits Rigaudin est très ancien foncé dans la concession de St-Chamond vers 1820. Sa profondeur est de 189 m.

Clos Marquet A-B et Rigaudin

Quinze puits et huit fendues.

Suite à un coup de grisou et malgré l’installation d’une ventilation mécanique, le Clos Marquet A sera abandonné en 1889.

 

9 février, 2018 à 22:12 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ La Halle et Le Théatre
Album : Cartes Postales _ La Halle et Le Théatre

9 images
Voir l'album

Saint-Chamond _ Place Saint-Pierre et le Théatre   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Place Saint-Pierre et la Halle et le  Théatre

On est ici sur l’actuelle place de la Halle dans le quartier Saint-Pierre. Naguère, elle était dénommée place Grenette, en raison de l’ancien marché aux grains qui se tenait sous une halle à dix piliers, construite en 1835 par le seigneur Christophe de Saint-Chamond. Le majestueux édifice que l’on voit sur cette carte postale avec l’appellation place Nationale, devenue ensuite place Saint-Pierre, a été édifié sous la mandature du maire Ernest Neyron. Cet édifice est l’œuvre de l’architecte Catherin Gangier. A l’époque, servant moitié de théatre municipal dans sa partie supérieure et moitié de marché couvert à l’étage inférieur, il fut considéré comme un luxueux monument dans l’un des quartiers les plus animés de la ville. On imagine l’ambiance qui devait régner dans ce lieu ou se côtoyaient à la fois la vie culturelle Saint-Chamonaise et la vie commerciale de l’époque. Le temps faisant son œuvre, l’édifice se retrouva très dégradé lorsqu’en 1929, le nouveau maire Antoine Pinay, élu cette meme année, entreprit comme première décision de faire procéder sa démolition en 1931. Le lieu prit alors la dénomination de la place de la Halle. Les maisons situées à l’extreme droite sur la photo ont bien sur aussi disparu pour donner un large accès vers la rue Ventefol. A l’opposé, seul l’immeuble situé à l’entrée de la rue de la Caure dresse toujours sa façade dans ce quartier qui a connu de profondes transformations. La place de la Halle fut, lors des restructurations successives, transformée en parking comme on la connait aujourd’hui. 

 

9 février, 2018 à 22:10 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

 Saint-Chamond _ Le Saut du Gier      Saint-Chamond _ Bords du Gier   Clic & zoom

Saint-Chamond __ Bords du Gier

Saint-Chamond _ Le Saut du Gier – Bords du Gier

Je dirai qu’un mot : c’est que le Gier est, avec le Furens, la principale rivière qui descende du Pilat. Deux cascades, dont la seconde et la plus importante est connue sous le nom de  » Saut-du-Gier « , marque d’ abord le lit de la rivière. Puis, après quelques méandres en dessous du Planil, celle-ci vient recevoir, au  » Pont de la Rive  » le trop plein des eaux du Ban , dont les sources captées alimentent le barrage, limpide comme le Dorlay, qu’elle absorbera ensuite, elle coule gracieusement sous un berceau de feuillage avant de traverser l’ Hermitage des Frères Maristes.

9 février, 2018 à 22:09 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Carte Postales-Vues des Usines et Cheminées
Album : Carte Postales-Vues des Usines et Cheminées

11 images
Voir l'album

Saint - Chamond _ Aciéries de la Marie _ La Grande Cheminée ( 104m)   Clic & zoom

Saint-Chamond _ La grande Cheminée de 104 métres

 C’est la deuxième cheminée encore en état dans le périmètre de l’usine des Forges et aciéries de la Marine. Elle mesure 104 mètres de hauteur, c’est la plus grande de Saint-Chamond. Elle a été construite en 1863.Cette cheminée située dans les anciens ateliers de FAMH est difficile d’accès. Elle a un diamètre intérieur de 5 mètres à la base et de 2,70 mètres au sommet.  elle est construite en briques rouges à sa base et dans sa partie inférieure et en briques plus claires dans sa partie supérieure, plus la cheminée est haute plus la température du feu est élevé. Porte toujours le Saint-Eloi qui était le patron des chaudronniers et son horloge, elle sert de repère géodésique. Avant, il y avait 32 cheminée, maintenant il en reste 4.

 

9 février, 2018 à 22:07 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ La Poste - Rue Victor-Hugo Clic & zoom

Saint-Chamond __ Rue Victor-Hugo Clic & zoom

Saint-Chamond _ La Nouvelle Poste _ Rue Victor-Hugo

Sur cette Carte Postale ci dessus . Les fumées des tramways a vapeur salissaient énormément les façades et on peut constater que la Nouvelle Poste, rue Victor-Hugo n’était qu’un mur de pierre.

 

9 février, 2018 à 22:06 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Société générale en constuction        Cilc & zoom             Saint-Chamond _ Rue ALsace - Lorraine

                               Saint-Chamond -- Place Dorian

 Saint-Chamond _ La Société Générale

On peut voir sur ses trois Cartes postales . Avant et Après la reconstruction d’une façade celle de la future Société générale. La place Dorian longtemps fut appelée place Saint-Antoine est l’une des plus anciennes place de Saint-Chamond.

                                                 

9 février, 2018 à 22:05 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postal_Place St-Pierre-Place Nationale
Album : Cartes Postal_Place St-Pierre-Place Nationale

12 images
Voir l'album

Carte Photo de la place Saint- Pierre en1955 a Saint-Chamond   Clic & zoom


Place St-Pierre ou Place Nationale

Arretons-nous quelques instants sur un lieu commercial jadis animé de la ville. La place Saint-Pierre. Cet immeuble vétuste qui formait l’angle avec la place et la rue du Garat a disparu au tout début de la seconde moitié du siècle dernier. Il s’élevait face à l’église Saint-Pierre. Il se prolongeait en direction de la rue du Garat laquelle tirait son nom d’un terrain vague et de taillis. Lorsque Mathieu  Palerme fit construite en 1480, la chapelle Sainte-Barbe qui devait plus tard devenir l’église Saint-Pierre, la rue qui la reliait à celle de la Réclusière fut prise sur  » les garats  » qui existaient alors en ce lieu, et la rue prit le nom. La place Saint-Pierre s’appelait autrefois place du Marché. Sans doute parce qu’elle accueillait sur son emplacement les marchés aux Bestiaux . Elle était aussi depuis des lustres le rendez-vous des foires annuelles puisque c’est Jacques Mitte de Chevrières, XV° seigneur de Saint-Chamond ( 1549-1606 ), qui obtint du roi des lettres confirmatives des jours de nos marchés actuels des mardis, jeudis, et samedis et des quatre foires aujourd’hui disparues. Celle de Saint-Antoine ( 17 janvier ) ou l’on venait négocier l’achat des cochons: de Sainte-Croix ( 3 mai ) ou les paysans venaient acquérir rateaux pour les travaux des fenaisons et louer les garçons de ferme pour les travaux de la saison d’été ; de Saint-julien ( 28 aout ) et surtout de Saint-Michel ( 29 septembre ) . C’est en 1609 que la place du Marché prit le nom de l’église que l’on y construisit. Puis elle devint ensuite place Nationale .Une dénomination qu’elle conserva durant de longues années. C’est seulement en  mars 1964 lors de la création du Grand Saint-Chamond qu’on lui redonna son appellation d’origine. La place a été le cadre de grandes festivités. A l’époque des anciens corsos des années soixante et soixante-dix organisés par le comtité des fetes de l’époque, se déroulait le célèbre brulage du chat couramiaud , caricaturé par un gigantesque matou en carton bourrée de pétards. Un autodafé qui cloturait en apothéose lors d’un feu d’artificeles réjouissances de la vogue de Septembre. 

9 février, 2018 à 22:04 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Rue de la Picheliére   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Rue Picheliére   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Rue de la Picheliére

De l’église Saint-Pierre du XV° siècle , passant la place National très fréquentée, on rejoint la rive du Gier et le pont de Saint-Pierre arrivant vers l’antique Rue de le Picheliére.

9 février, 2018 à 22:04 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond__ Hopital et rue de l' Hopital   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Hopital et rue de l’ Hopital

9 février, 2018 à 22:03 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Industrie du Lacet       Saint-Chamond _ Intérieur d'une Fabrique de Lacets

Saint-Chamond _ Usine Saint-Chamonaise de Tresse  Clic & Zoom

 

Saint-Chamond _ Usine Saint-Chamonaise de Tresse et de Lacet

Henri, Jean, Phillippe Castel voit le jour le jeudi 3 février 1870 à Izieux ( Rattaché à Saint-Chamond en 1964). Il est le fils de Henry, Louis, Philippe Castel, Fabricant de Lacets – Négociant – Maire d’Izieux, agé de 30 ans,Henri sera  administrateur Délégué de la Société Saint-Chamonaise de Tresses. Chevalier de la Légion d’ honneur. Henri devait reprendre la Fabrique familiale de lacets, mais au moment ou la vallée du Dorlay se lance dans les tresses, pour remplacer le moulinage périclitant, l’ heure à Saint-Chamond était au regroupement. Depuis 1882, les petits ateliers familiaux disparaissaient, et les patrons durent se regrouper pour faire face aux lois impitoyables du marché. La Fabrique Castel avait cependant bien résisté, grace à l’habilité paternelle, mais le père d’Henri du tout de meme se résigner, un ans avant son décès et alors que lui meme n’ avait que 29 ans, à suivre cette orientation stratégique  nécessaire à la survie de l’entreprise. C »est ainsi que trois grandes sociétés se formèrent alors : 

En 1898 : les  » Manufactures Réunies  » qui fédèrent 10 maisons et possèdent 20.000 métiers .

En 1899 : la  » Société Industrielle des Tresses et Lacets  » et la  » Société Saint-Chamonaise  de Tresses et Lacets .

En 1910, les  » Ets Gonin » de Saint-Paul en Jarez obtiennent la Médaille d’or à Londres. Il faut savoir qu’en 1912, 4000 personnes travaillent dans les tresses, sans compter les industries annexes. Saint-Chamond , avec la vallée du Dorlay, est à cette époque la capitale européenne de la Tresses et du Lacet.

9 février, 2018 à 22:02 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond - Place de l'Abattoir - Le Marché aux Bestiaux   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Les Abattoirs   Clic & Zoom

Saint-Chamond _ Place de l’Abattoir – Le Marché aux Bestiaux

Pour la Saint-Antoine  c’était le marché aux bestiaux. Le  voici en 1917 sur la place de l’Abattoir . L’abattoir perd ces fonction dans les années 1970. Le batiment construit en 1866 a été rasé au début des années 2000.

9 février, 2018 à 22:02 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ L'ex-Hotel-Dieu   Clic & zoom

Saint-Chamond _ L’Hotel – Dieu

Jadis situé vers le pont Saint-Antoine, fut transféré rue de la Charité vers 1670 ; la chapelle sera bâtie en 1674. Des lettres patentes datant de mai 1713 et signées du roi Louis XIV confirmèrent le dit établissement.
Transformé, agrandi, il devint un important hôpital accueillant en 1790 plus de 600 malades. Après la tourmente révolutionnaire sa prospérité s’accrut encore avec une salle des vieillards et un nouvel agrandissement des bâtiments.
L’Hôtel Dieu est transformé en hospice de vieillards à la sortie de la seconde guerre mondiale, après le transfert de l’activité hospitalière dans les nouveaux locaux de l’hôpital en 1941. Il conserve cette fonction jusqu’à la construction de la Maison de Retraite Antoine Pinay, aux Charmilles, qui débute en 1968.

9 février, 2018 à 22:01 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond __ Pont Saint-Pierre   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Pont Saint-Pierre   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Pont de Saint-Pierre

Sur la première des cartes on peut voir le Gier et sur l’autre,  il a été recouvert pour causes de crues, qui avaient emporté ponts et maisons riveraines.  Cette large voie se terminait contre le parapet du pont Saint-Pierre .

9 février, 2018 à 22:00 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ La poste _ Rue Gambetta
Album : Cartes Postales _ La poste _ Rue Gambetta

6 images
Voir l'album

Saint-Chamond _ La Poste   Clic & zoom

Saint-Chamond _ L’Ancienne Poste — Rue Gambetta

9 février, 2018 à 22:00 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le Creux __ Environs de Saint-Chamond

Le Creux __ Le Tramway au Creux — Environs de Saint-Chamond

Elle parait déjà bien lointaine , l’ époque ou les tramways effectuaient leur noria entre Saint-Etienne et Rive de Gier. La ligne créée sur sa totalité en Novembre 1882 et desservie par des tramways à chevaux , est concédée par l’ Etat à l’entrepreneur Auguste Mundel et Compagnie à l’ origine de la CFVE ( Compagnie des Chemins de Fer à voie étroite ). Elle s’inscrit dans un réseau comportant au total une douzaine de lignes, dont la plus célèbre sillonne l’agglomération stéphanoise de Bellevue à La Terrasse. La plus étendue, longue de 23 km, prévoit une desserte de Rive de Gier à la place Fourneyron, via Terrenoire et Saint-Chamond. Pour accomplir le parcours entre la place Fourneyron, Saint-Etienne, Egarande et Rive de Gier, il faut compter à l’époque 1 h30, soit 16km/h. A Saint-Chamond, la gare se trouvait initialement place Notre -Dame, dans le prolongement de la rue du Rivage . Le tramways empruntaient les rues des Portes ( Rue Alsace-Lorraine , ndlr ) et du Champ-du-Geai ( rue Wilson ). C’est en 1898 qu’est créée la ligne de tramway de la Maladière au Creux avec une desserte sur la gare PLM? dont la partie Plaisance  Le Creux seule a fonctionné. La gare des tramways sera transférée ensuite dans un batiment démoli au tout début des années 1960 et situé a l’angle de la rue Victor-Hugo et de l’avenue Sadi-Carnot. En 1906, l’électrification des tramways Saint-Etienne Saint-Chamond Rive de Gier et de Saint-Chamond aux Creux constitue une véritable révolution. Mais l’existence des tramways sera bien éphémère. Le 15 Mars 1937, le mode de transport cesse d’exister. L’avènement de l’autobus scelle définitivement le sort du moyen de locomotion, à l’exception de la ligne stéphanoise Bellevue – La Terrasse qui n’a jamais cessé. Durant des décennies, c’est l’emblématique société des Cars Rouges, constituée de plusieurs entrepreneurs dont le principal autocariste était les Cars Granger qui a rythmé les dessertes de la ligne de la vallée du Gier. Passée ensuite aux cars Chazot, depuis 2011, la ligne a été intégrée dans le réseau de la Stas ( Société des transports de l’agglomération stéphamoise ) et confiée au prestataire les cars Rochette Carporin.

9 février, 2018 à 21:53 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Le Collège Sainte-Marie
Album : Cartes Postales _ Le Collège Sainte-Marie

22 images
Voir l'album

Saint-Chamond _ Institution Sainte-Marie ( Coté Nord-Ouest )      Saint-Chamond _ Institution Sainte-Marie.- La Chapelle

Saint-Chamond _ Le Collège Sainte-Marie   Clic & zoom  

Saint-Chamond _ Le Collège Sainte-Marie

A l’origine, en 1845, les pères maristes avaient un collège à Valbenoîte à Saint Etienne.  En 1850, à la demande du maire de Saint Chamond de l’époque, certains Pères maristes et le curé installent un collège (pour compléter celui de la ville) dans un bâtiment qu’ils rénovent (l’actuelle mairie de Saint Chamond).  En 1877, ils en sont expulsés et construisent un premier bâtiment en dehors de la ville de Saint Chamond, sur une colline dominant la cité ouvrière de Saint-Chamond.  En 1889, c’est un collège de garçons d’environ 245 élèves, presque tous internes, prenant de plus en plus d’ampleur.  Pendant la guerre 1914-18, le collège se transforme en hôpital pour blessés de guerre.  En 1923, redevenu collège, la chapelle actuelle est construite, puis l’orgue et les vitraux en 1926 (érigés en monuments historiques par la suite).  En 1923, redevenu collège, la chapelle actuelle est construite, puis l’orgue et les vitraux en 1926 (érigés en monuments historiques par la suite).  En 1969, le collège Saint Louis de Saint Chamond (actuelle école Saint Louis) fusionne avec le collège Sainte Marie, amenant donc des collégiens à Sainte Marie. En 1973, le collège de garçons Sainte Marie fusionne avec le collège des filles Fénelon (actuelle lycée Sainte Anne), prenant le nom d’un seul établissement mixte : « Institution Sainte Marie-Fénelon ».  Depuis longtemps, le collège recevait quelques jeunes enfants, le plus souvent internes, que l’on regroupait dans les classes de 8è et de 7è (CM1 et CM2).  En 1972, les pères maristes décident de développer l’école primaire pour répondre à un besoin des familles et mettent quelques classes au centre lazariste (actuellement Pablo Néruda), notamment une classe de perfectionnement pour les élèves en grandes difficultés. Quelques travaux rapides permettent d’ouvrir deux classes de plus, à la rentrée 1973. En 1976, grand bouleversement : les pères maristes déjà peu nombreux et en difficultés financières, se dégagent de la tutelle et la confient à l’Evêque.  Celui-ci demande aux Jésuites d’en assurer la gestion et d’accompagner le projet d’établissement.  Ce groupe scolaire devient donc sous tutelle diocésaine et également liée aux établissements jésuites. Une Association Scolaire (organisme de gestion type Jésuite) voit alors le jour pour faire vivre l’Institution.  En 1989, l’école primaire catholique Jean Delay fusionne avec l’école primaire Sainte Marie et amène dans les locaux actuels quelques classes supplémentaires, dont les maternelles.  En juin 2004, l’Institution Sainte Marie-Fénelon fusionne avec le lycée professionnel La Grand’Grange pour ne faire qu’un seul établissement prenant le nom de « Sainte Marie-La Grand’Grange ».  Il devient l’un des plus importants groupes scolaires catholiques du département de la Loire avec 1 700 élèves (école, collège, lycée général et lycée professionnel, enseignement supérieur).  En juin 2009, l’Evêque confie officiellement la tutelle de l’Institution aux Jésuites. L’établissement Sainte Marie – La Grand’Grange devient le 15ème établissement scolaire jésuite de France.

9 février, 2018 à 21:53 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ N-D de lHermitage
Album : Cartes Postales _ N-D de l'Hermitage

11 images
Voir l'album

Saint-Chamond _ N-D DE L'Hermitage - Arrivée   Clic & zoom

 

Saint-Chamond __ N-D  de l’Hermitage du V. Marcelin Champagnat

En se rendant de Saint-Chamond au Pilat, le voyageur aperçoit dans le fond du vallon solitaire, une vaste construction batie sur le rocher et baignée par les eaux du Gier : C’est la première Maison-Mère des Frères Mariste. Construite dans ce lieu prédestiné, par le V. Champagnat, fondateur de l’institut, elle a abrité de nombreuses générations de Frères, partis à travers le Monde entier. Sa chapelle, possède, dans un caveau, les restes mortels du V. Champagnat et du vénéré F. François et nombreux sont les pèlerins qui viennent prier, sur les tombeaux du V. Champagnat et de son successeur.

9 février, 2018 à 21:52 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de St Chamond

Saint-Chamond _ L'Hopital de la Place de la Croix-de-Beaujeu Clic & Zoom

bojeu Clic & Zoom

Saint-Chamond _ Place de la Croix de Beaujeu et l’ Hopice

A la Croix de Beaujeu. Les funérailles d’une personnalité . Derrière la procession du blanc clergé, le corbillard, attelé à une paire de cheveaux noirs, passe. Le cortège se rend au cimetière de Saint-Chamond, implanté là depuis 1840.

 

 

9 février, 2018 à 21:47 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Carte Postale - De la 2 ème Gare
Album : Carte Postale - De la 2 ème Gare

7 images
Voir l'album

Saint-Chamond _ La Gare et Tramway du Creux   Clic & zoom

Saint-Chamond .. _ La Gare   Clic & zoom

Saint-Chamond _ La Deuxième –  Gare 

En 1857 la 2 ème Gare a été construite par la compagnie des chemins de fer sur plan d’un corps de batiment central et deux ailes latérales, sur la route du coin.

9 février, 2018 à 21:42 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Intérieur de la Gare

                               Saint-Chamond _ Quai de la Gare   Clic & zoom

    Saint-Chamond _ Vue intérieure de la Gare

Saint-Chamond _ Quai de la Gare

Meme si on était très loin de l’époque ou circulent les TGV. Que l’avènement de la traction électrique n’avait pas encore fait son apparition. La carte ci dessus montre ces deux messieurs qui posaient pour la postérité au beau milieu des voies en Gare de Saint-Chamond, aux cotés d’autres beaucoup plus prudents regroupés sur les deux quais, montraient déjà que le batiment du PLM ( Paris Lyon à la Méditerranée ) connaissait une intense activité de voyageurs. Cette Carte Postale a été éditée dans la seconde moitié du XIV° siècle, mais très vraisemblablement au tout début du XX°, car le transfert de la Gare de Plaisance à son emplacement actuel avec l’établissement de la Gare des marchandises s’était fait en 1857.

9 février, 2018 à 21:42 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Le pont des Planches - Le Béal
Album : Cartes Postales _ Le pont des Planches - Le Béal

8 images
Voir l'album

Saint-Chamond _ Le gier      Saint-Chamond _ Le Pont des Planches - Le Béal

Saint-Chamond _ Moulin à Soye Fondés en 1665   Clic & zoom

Saint- Chamond _ Le Gier – Le pont des Planches – Le Béal et le Moulins à Soie 

Le  Cours du Gier, à cette époque, était, pour ainsi dire, encombré de barrages dont les eaux étaient utilisées soit pour les moulin à blé, soit pour les fabriques. Entre Le Pont du Chemin-Neuf et le Pont des Planches, on est frappé du nombre des rigoles de bois que vont, en se croisant et s’enchevetrant à plaisir, porter l’eau dans les fabriques, comme elles allaient jadis faire tourner les moulinages et les roues des martinets. Puis le Moulin à Soie, prés  le Pont du Marché  » Pont Saint-Pierre  »  datant de 1665, a disparu au milieu des années 1950 avec la couverture du Gier.

 

 

9 février, 2018 à 21:42 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Gare du Chemin de Fer, coté de la voie   Clic & zoom

 gare Clic & Zoom

Saint-Chamond  . La Gare  Clic & Zoom

Saint-Chamond _ Gare du Chemin de Fer – coté de la voie

De nombreux voyageurs peuvent arriver à Saint-Chamond en train par la plus vénérable voies ferrées, la première en France qui ait transporté des voyageurs. La gare, d’abord située à plaisance, a trouvé son emplacement actuel en 1857. Agrandie en 1891, elle fut reconstruite de 1911 à 1914. Quant à la traction, quel progrès depuis M. Seguin ! Le panache de fumée noire dit assez la puissance de cette locomotive à la ligne déjà moderne ,  dont certaines ont été fabriquées à Saint-Chamond.

9 février, 2018 à 21:41 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Le Gier dans le vieux quartier   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Le Pont Saint-Antoine – Le Gier dans le vieux quartier

Le pont Saint-Antoine, qui avait été bati au lendemain de l’inondation de 1692, fut démoli et reconstruit sur des proportions plus larges et avec des matériaux plus solide en 1838. La Croix qui se trouvait au milieu du vieux pont ne fut pas  » replantée « sur le pont moderne : mais le souvenir de cette  » Croix Blanche » persista, quelque vingt ans encore, dans le quartier, grace au nom d’une hotellerie voisine. Depuis, on a élevé le long du Pont Saint-Antoine, à l’ouest, une maison qui détruit la perspective qu’on pourrait avoir sur la rivière, mais qui, par une heureuse évocation du passé, nous rapelle le temps ou, à cette place, le meme  » pont du Gier  » se trouvait dominé par l’ancienne église de Notre-Dame-de-Poncharrat.

9 février, 2018 à 21:40 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond._ La Gare   Clic & zoom

Saint-Chamond ___ La Gare   Clic & zoom

Saint-Chamond _ La Troisième _ Gare 

Puis en 1914 on construit un 3 ème batiment au meme emplacement que le précedent par la compagnie du PLM ( Paris Lyon Méditerranée ) l’architecture inspirée du XVII° siècle, elle met en oeuvre du fer pour les gardes corps sur quais. Cependant on observe sur la toiture du batiment de belle ouvertures masardées. On peut l’ apercevoir sur la première Carte Postale.

9 février, 2018 à 21:37 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Groupe Scolaire Lamartine
Album : Cartes Postales _ Groupe Scolaire Lamartine

5 images
Voir l'album

Saint-Chamond __ Inauguration Groupe Scolaire Lamartine   Clic & zoom

Saint-Chamond _  Inauguration du Groupe Scolaire Lamartine 

Sur l’ancien Square. Le  groupe scolaire Lamartine est sorti de terre et a été inauguré le 21 Mai 1934.

9 février, 2018 à 21:36 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Place de Plaisance
Album : Cartes Postales _ Place de Plaisance

8 images
Voir l'album

Saint - Chamond _ Place Plaisance et le nouveau Tramway du Creux   Clic & zoom
Saint-Chamond __ Place Plaisance   Clic & ZoomSaint-Chamond _ Place de Plaisance  Clic & Zoom

 Saint-Chamond _ Place de Plaisance et le nouveau Tramway du Creux

Mis à part le changement des commerces ( le bar du XIX° siècle ayant cédé sa place au laboratoire d’analyses biologiques, la << pharmacie moderne << est restée une pharmacie ), le bati de la place Plaisance n’à pas ou peu changé. En revanche, on remarque sur la première photo ancienne la présence d’une voie ferrée métrique; celle du tramway reliant Terrenoire à Rive de Gier. En 1879, deux lignes de tramways à chevaux sont concédées à Auguste Mundel & Cie: Terrenoire/Rive de Gier et la Croix-de-l’Horme/Firminy. Deux ans plus tard, la traction hippomobile cède la place à la traction à vapeur sur les cinq lignes que comprend le réseau de la compagnie ferroviaire à voie étroite de Saint-Etienne, dont la ligne Saint-Etienne/Saint-Chamond/Rive-de-Gier, inaugurée en 1882. En 1907, la compagnie CFVE prolonge la ligne jusqu’à La Madelaine  ( terminus de l’actuelle ligne S de la Stas ) et procède à l’électrification du réseau entre aout 1907et juin 1914. Les motrices étaient équipées du frein à air mais ne possédaient pas de compresseur, les réservoirs étaient remplis à chaque terminus à l’aide de prise d’air comprimé. Ce système restera une particularité stéphanoise. Face à la concurrence des autocars, la CFVE abandonne l’exploitation des lignes vers Rive-de-Gier, Saint-Jean-Bonnefonds, La Fouillouse et Saint-Genest-Lerpt et obtient en contrepartie le monopole sur les lignes de Firminy et de Terrenoire.

9 février, 2018 à 21:36 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _  Rue Gambetta Clic & zoom

Saint-Chamond. _ Rue Gamgetta   Clic & zoom

Saint-Chamond. _ Rue Gamgetta Clic & Zoom

Saint-Chamond _ 14, Rue Gambetta   Clic & zoom

Saint-Chamond __ Rue Gambetta

( Sur la  première carte )Rue Gambetta . On appelait d’abord << Nouvele route << de par la création de son tracé en 1881 depuis le Champ-du-Geai jusqu’à la Maladière pour la distinguer de l’ancienne traversée de Saint-Chamond . Sa partie comprise entre le carrefour formé avec la rue Jules-Duclos et celui de Lamartine prit la dénomination de la rue Gambetta en hommage à l’une des personnalités politiques les plus importantes des premières années de la Troisième République. On est ici justement au début de la rue , coté carrefour Lamartine . Les deux immeubles situés de part et d’autre , l’un au bas de la rue du Pilat , le second à l’angle avec l’avenue de la Libération caractérisent toujours le paysage. Au fil du temps , les enseignes commerciales se sont succédé. A gauche , le rez-chaussée du batiment fut longtemps occupé par une succursale des vetements Charles originaires d’Oullins . Ce fut ensuite toujours un commerce de confection à l’enseigne Gentleman square . Aujourd’hui , il s’agit de l’agence Saint-Chamonaise  des pompes funébres France Obsèques. A l’opposé, c’est toujours le commerce de tissus et de lingerie de maison à l’enseigne Toutissus tenu depuis plus un demi-siécle par une ancienne famille Saint-Chamonaise de commerçants , Babian . Plus en amont , en revanche, la rue a connu plusieurs modifications avec la disparition des anciens immeubles pour laisser place à des constructions plus récentes. La rue partagée dans partie médiane par les rails du Tramway parait bien paisible avec Stationnée sur la droite une voiture hippomobile .

9 février, 2018 à 21:35 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond __ Rue Victor-Hugo

Saint-Chamond _ Rue Victor-Hugo

Saint-Chamond _ Anele Rue Victor-Hugo   Clic & zoom

Saint-Chamond __ Rue Victor-Hugo

9 février, 2018 à 21:35 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond ___ Cours d'Izieux   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Cours d'Izieux   Clic & zoom

                                                                                                        

Saint-Chamond __ Cours d’ Izieux

Ce tramway était nécessaire pour sillonner ce cours d’Izieux qui s’allonge à perte de vue . Un rémouleur est au travail, sous l’enseigne de la veuve Odin, qui propose des  » voitures à volonté pour tous pays  » .

9 février, 2018 à 21:31 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Izieux __ Place du Creux - Le Marché   Clic & zoom

Izieux __ La Place du Creux un jour de marché   Clic & zoom

Izieux _ La place du Creux un jour de Marché

De 1920  à 1925, Pierre Joanon fait couvrir le Gier et crée la nouvelle place du Creux , construire le lavoir et les bains-douches si nécessaires à une population qui travaille.

 

9 février, 2018 à 21:31 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Place St Antoine ( Dorian )
Album : Cartes Postales _ Place St Antoine ( Dorian )

10 images
Voir l'album

Saint-Chamond . Place Dorian   Clic & Zoom

Saint-Chamond __ Place Paul-Bert et l'église Notre Dame   Clic & zoom

Clic & zoom      Saint-Chamond _ Place Dorian

Saint-Chamond __ La Place Dorian

Ici on reconnait la place Dorian, ancienne place Paul-Bert mais aussi ancienne place Saint-Antoine. De meme la place Dorian a connu une profonde transformation lors de l’aménagement de la zone piétonne, au début des années quatre vingt.

9 février, 2018 à 21:30 | Commentaires fermés | Permalien


Saint-Chamond

Cartes Postales _ Vue Générale
Album : Cartes Postales _ Vue Générale

13 images
Voir l'album
 Saint-Chamond. Vue Génèrale

 

Saint- Chamond __ En images sur Cartes Postales 

 

9 février, 2018 à 21:29 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ La Nouvelle Brosse   Clic & zoom

Saint-Chamond _ La Nouvelle Brosse

9 février, 2018 à 21:29 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le Creux - Rue francois-Gillet   Clic & zoom

Le Creux _ Place de l'ancienne Poste   Clic & zoom

Saint-Chamond _ La Poste   Clic & zoom

Le Creux __  La Poste 

La dernière carte postale ci-dessus. C’est au Creux que se trouve le bureau des postes et télégraphes de la commune d’Izieux. Avant d’y arriver, on aperçoit, à droite une Croix du XVII° Siècle, replacée sur un socle en pierre, de 1723, chargée des armes des Gayotti et portant plusieurs personnages. Au-delà de la  » la poste, on débouche sur la place publique  » la place du Vieux-Creux « .

9 février, 2018 à 21:28 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Izieux _ Place du Vieux Creux   Clic & zoom

Le Vieux-Creux... Place du Vieux-Creux   Clic & zoom

Izieux _ Place du Vieux-Creux   Clic & zoom

Izieux & Le Creux __ La Place du Vieux Creux

Autour de cette place on remarque de vieilles maisons presque abandonnées et on peut apercevoir que la croix au milieu de la place fut déplacées .

9 février, 2018 à 21:26 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond __ Le grand Carrefour   Clic & zoom

Saint-Chamond __ Le Grand Carrefour de l’avenue de la gare et Rue Victor Hugo, etc…..

9 février, 2018 à 21:26 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le creux

Le Creux __ Le gier

Izieux & Le Creux __ Le Gier 

Les plus anciens doivent forcément avoir encore en mémoire cette époque ou le Gier roulait ses flots à ciel ouvert du coté du quartier du Creux. Le Gier que les riverains pouvaient voir prendre des couleurs au gré des activités industrielles des usines de teintures situées juste en amont. La rivière se parait tantot de vert,tantot de bleu, de rouge ou encore de noir selon les bains rejetés sans trop d’insouciance dans son lit…..

9 février, 2018 à 21:26 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

 

 

Saint-Chamond _ Place Dorian   Clic & zoom

Saint-Chamond __ Place Dorian   Clic &zoom

Saint-Chamond __ Place Dorian

 Sur la première Carte Postale on peut voir qu’il excitait pas. C’est ici, en 1924, la municipalité de François Delay fit construire un aménagement novateur pour l’époque : des WC souterrains perfectionnés, que des malins dénommèrent  » cabinets dans terre  » Aujourd’hui, ces sanitaires doivent etre supprimés, car inaccessibles pour les personnes handicapées; ils doivent etre remplacés par un équipement en surface, comme ceux déjà installés place Louis-Comte ( au Creux ) ou place Romain-Gorin ( à St-Julien ).

9 février, 2018 à 21:26 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le Creux __ Pont du le Gier   Clic & zoom

Le Creux __ Le Gier - Arloz   Clic & zoom

Le Creux __ Le Gier – Arloz _  Pont sur le Gier 

Un Gier qui chatouillait très souvent les narines car i en remontait une odeur nauséabonde, véritable baromètre annonciateur de temps d’orage.

9 février, 2018 à 21:25 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Rue Alsace Lorraine
Album : Cartes Postales _ Rue Alsace Lorraine

8 images
Voir l'album

Saint-Chamond _ Entrée de la Rue d' Alsace-Lorraine   Clic & zoom

Saint-Chamond ____ Rue Alsace Lorraine   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Place dorian et Rue Alsace-Lorraine   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Place Dorian et Rue Alsace-Lorraine

On imagine difficilement la Rue Alsace-Lorraine, qui prit cette dénomination en 1882 à la place de rus des Portes-Palluat, venir déboucher aux abords de la place Dorian. Toute la partie du groupe d’habitations qui fait suite à l’immeuble déjà occupé par la banque Société générale a été démolie. Leur disparition a d’abord permis l’élargissement du pont Saint-Antoine puis, bien plus tard , la construction du boulevard François Delay qui emprunte la voute construite sur le Gier. Plus en aval, en direction de la rue James-Condamin, c’est le square Croix-Gautier qui a été aménagé au début des années soixante-dix avec la suppression de la rue Croix-Gautier qui reliait la rue Alsace-Lorraine à la place du Treyve . A l’opposé, l’immeuble qui se dresse sur la gauche et ou arrivait la fin de la rue Jules-Duclos a aussi été démoli pour permettre une meilleure circulation dans ce carrefour devenu un lieu important d’échange en centre ville. La rue Alsace-Lorraine était réputée pour son aspect commercial. Elle fut, jusque dans les années soixante, une artère qui comportait de très nombreux commerces aux rez-de-chaussée des immeubles. C’était aussi le passage très fréquenté depuis le centre-ville jusqu’à la place de l’Abattoir, notamment à l’époque ou se déroulait la vogue de la Septembre, laquelle étendait ses attractions foraines non seulement place de la Liberté, mais aussi sur la place de l’Abattoir avant la création de la voie express.

9 février, 2018 à 21:24 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond __ Intérieur de la Gare

Saint-Chamond _ La Gare   Clic & zoom

Saint-Chamond __ La Gare , Gare de marchandises

Sur la première Carte Postale à droite et sur la deuxième a gauche, l’ établissement de la gare des marchandises s’était fait en 1857 et de nombreuses marchandises  transitent chaque jour , seules les Aciéries possèdent un embranchement particulier depuis 1857 et n’utilisent plus la gare que pour leurs voyageurs. Aujourd’hui d’autres aménagements se poursuivent, avec des accès pour les personnes à mobilité réduite ( PMR ) et bien sur l’agrandissement des parkings pour le stationnement, sur l’emplacement occupé jadis par l’ancienne gare des marchandises.

9 février, 2018 à 21:22 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Place Ferréol   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Place Ferréol

9 février, 2018 à 21:22 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le Vieux Creux _ Ecole de Filles .. Rue de L'Hermitage

Le Creux __ Le Vieux -Creux – Ecole de Filles — Rue de l’ Hermitage

En Mai 1904, Pierre Joannon fait voter par le Conseil la gratuité des fournitures scolaires à tous les élèves des écoles publique. Quelques temps après, il achète les immeubles Balas au Vieux Creux, dans des conditions si avantageuses qu’elles lui valent les félicitations officielles du Conseil Municipal, et il crée une école primaire de filles. Cette école est ouverte en 1905 avec deux classes, elle en aura cinq en 1923.

9 février, 2018 à 21:20 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le Creux .... Place du Creux   Clic & zoom

Le Creux ._. La Place . La Place   Clic & zoom

  Le Creux __ La Place

Le Creux __ La place du Creux

La nouvelle place du Creux, baptisée Louis Comte ou le Gier se fait discret sous sa couverture en béton armé. Il coule loin des regards ; dissimulé sous cette carapace, il ne rythme plus comme naguère le quotidien visuel de ses habitants.

9 février, 2018 à 21:20 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Place Dorian   Clic & zoom

Saint-Chamond __ Place Dorian   Clic & Zoom

Saint- Chamond  _ Le Poids Public – Place Dorian

Sur la place Dorian, il existait un batiment qui était le bureau du  » Poids Public « . C’était un endroit permettant de vérifier le poids des matières vendues. Cette construction était placée à proximité d’un marché. on l’appelait aussi  » pont à bascule « . Ce poids public date du XX° siècle. A l’intérieur on rangeait un plateau composé de poutres et un petit appentis abritant les instruments de mesure. Appartenant à la commune. Pourquoi Poids Public…! Les anciennes mesures étaient sources de conflits sur la façon de mesurer et de remplir les récipients, à ras ou bombé. En 1498, Louis XII roi de France autorisa la création d ‘un Poids Public pour harmoniser les mesures.

9 février, 2018 à 21:17 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le Creux-D 'Izieux __ Le Carrefour

Le Creux – D’Izieux __ Le Carrefour

9 février, 2018 à 21:10 | Commentaires fermés | Permalien


Izieux & Le Creux

Le Creux - Les usines Moulin-Combat et Les Soieries artificielles   Clic & zoom

Le Creux __ Entrée des usines - Moulin-Combat   Clic & zoom

Le Creux __ Les Usines - Moulin Combat   Clic & zoom

Izieux ._. Usine du Moulin-Combat - La Bruyère   Clic & zoom

Le Creux __ Les Usines Moulin Combat

9 février, 2018 à 21:10 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Pas de droits sur l'album 311562

Saint-Chamond _ Quartier et Eglise St-Pierre   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Le pont de la Rive  Clic & Zoom

Saint-Chamond _ Pont de la Rive et colline Saint-Ennemond  Clic & Zoom

Saint-Chamond _ Le Pont de la Rive

Le pont de la Rive _ ou pont de l’hopital, dont on aperçois l’ angle, à droite  _ fut construit en 1664 par Melchior Mitte de Chevrières, qui l’appela pont Isabeau, en l’ honneur d’Isabeau de Tournon, sa femme. C’est sur ce pont que passaient les lourds tombereaux qui amenaient en ville le charbon du puits Rigaudin et des  » fendues  » de Chavanne.

9 février, 2018 à 21:09 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Cartes Postales _ Rue du Rivage
Album : Cartes Postales _ Rue du Rivage

6 images
Voir l'album

Saint-Chamond _ Rue du Rivage    Saint-Chamond __ Rue du Rivage

Saint6Chamond _ Avenue de la Gare et Rue du Rivage   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Rue du Rivage

La cure Batie, par M. Marion, au chevet de l’Eglise Notre-Dame, fut démolie comme l’église : il fallait bien regagner, en profondeur, l’espace que l’on perdait en largeur, par la suite de la rectification et de l’élargissement de la Rue du Rivage. Une église provisoire, avait été construite, sur l’emplacement du cimetière ouvert en 1792 dans le jardin des Minimes ( Lamartine ). On y fit les cérémonies du culte jusqu’au matin du 13 novembre 1881, l’église provisoire à été démolie 1898 et l’emplacement devint un square.

9 février, 2018 à 21:09 | Commentaires fermés | Permalien


Ville de Saint-Chamond

Saint-Chamond _ Institution Sainte-Marie - Le Cloitre   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Institution Sainte-Marie Hopital auxiliaire N° 94 ( Juin 1916 )   Clic & zoom

Saint-Chamond _ Institution Sainte-Marie Hopital auxiliaire N° 94 ( Juin 1916 )

En 1845, les pères Maristes avaient ouvert un collège  à Valbenoite, à Saint-Etienne. Mais le 10 Juillet 1949, une crue dévastatrice du Furan anéantit les batiments. Sauf, par miracle, la statue de la Vierge, sauvée du désastre. Les religieux l’emmèneront avec eux jusqu’à Saint-Chamond ou elle est toujours conservée, donnant lieu durant des décennies à un culte surnommé  » Le Grand 10  » pour perpétuer le souvenir de cette journée. Car en 1850, à la demande du maire de Saint-Chamond, les pères Maristes et le curé installent un collège ( pour compléter celui de la ville ) dans un batiment qu’ils rénovent ( aujourd’hui l’actuelle mairie ). Les relations se dégradent très vite. En 1877, ils en sont expulsés et doivent construire un batiment. Il est édifié sur le territoire de l’ex commune de Saint-Julien-en-Jarez. Le collège de la route du Coin que l’on connait aujourd’hui. En 1889, environ  245 élèves , presque tous internes, fréquentent un collège qui prend de plus en plus d’ampleur. Lorsque la Première guerre mondial éclate, le collège se transforme en hopital pour blessés de guerre. En 1923, la chapelle actuelle est construite, puis l’orgue et les vitraux en 1926 ( classés aux monuments historiques ). Une piscine voit également le jour en 1952 ( emplacement du gymnase actuel ) et servira de piscine municipale entre 1958 et 1967, pendant les vacances d’été. Elle fermera en 1971. En 1969, le collège Saint-Louis ) fusionne avec le collège Sainte-Marie, amenant de nouveaux collégiens. En 1973, le collège de garçons Sainte-Marie fusionne avec le collège des filles Fénelon ( actuel lycée Sainte-Anne ), et prend l’appellation d’institution Marie-Fénelon. En 1972, les pères Maristes décident de développer l’ école primaire et mettent quelques classes au centre lazaristes ( actuellement Pablo-Néruda ). En 1976, les pères Maristes, peu nombreux et en difficultés financières, se dégagent de la tutelle et la confient à l’Eveque. Celui-ci demande aux Jésuites d’en assurer la gestion et d’accompagner le projet d’établissement. Le groupe scolaire est sous tutelle diocésaine et également lié aux établissements jésuites. Une Association scolaire ( organisme de gestion type Jésuite ) voit alors le jour pour faire vivre l’institution. En 1989, l’école primaire catholique Jean-Delay fusionne avec l’école primaire Sainte-Marie et amène dans les locaux actuels quelques classes supplémentaires, dont les maternelles. En juin 204, l’institution Sainte Marie-Fénelon fusionne avec le lycée professionnel La Grand’Grange et prend la dénomination d’institution Sainte Marie-La Grand’Grange. 1700 élèves y sont scolarisés ( école, collège, lycée général et professionnel et enseignement supérieur ), ce qui en fait le plus important groupe scolaire catholique de la Loire. En juin 2009, l’Eveque confie officiellement la tutelle de l’institution aux Jésuites.

9 février, 2018 à 21:08 | Commentaires fermés | Permalien


1234